Culture et art de vivre

Le Burkina Faso,​​ pays​​ situé au cœur du Sahel possède un climat tropical de type soudanien caractérisé par deux saisons : une saison sèche qui va d'octobre à mars et​​ qui se manifeste​​ par des vents secs​​ qui soufflent du nord-est au sud-ouest (l'harmattan); et une saison des pluies dite encore "hivernage" allant de  mai-juin à septembre,​​ marquée​​ par des vents humides.​​ 

Le pays​​ couvre une superficie de 274 200 km2, à l'intérieur de la boucle du fleuve Niger.​​ Cette position géographique​​ qui le situe​​ au centre​​ l'Afrique de l’Ouest​​ ,​​ lui vaut le qualificatif de " Carrefour Africain".​​ il partage six frontières​​ avec ses voisins, à savoir:​​ au Nord​​ et à l'Ouest le Mali, à l'Est​​ ​​ le Niger,​​ au​​ Sud-est​​ le Bénin,​​ au Sud le Togo et le ​​ Ghana, au Sud-ouest​​ la Côte d'Ivoire.​​ 

Résultats de recherche d'images pour « carte geographique Afrique de l'ouest »

Au plan de la vie sociale, le Burkina Faso se singularise par la cohabitation harmonieuse, de​​ plus de soixante ethnies reliées​​ entre elles​​ par des liens culturels​​ bien enracinés. La tradition d’hospitalité​​ légendaire​​ de ce peuple trouve en partie sa source dans​​ cet héritage​​ plus que séculaire.​​ 

Ce socle de valorisation d'une riche diversité​​ culturelle​​ sur lequel est bâtie la société burkinabè,​​ a permis et facilité l’émergence de nombreux événements​​ fédérateurs qui contribuent​​ ​​ à ​​ la​​ perpétuation d'un meilleur vivre ensemble.​​ 

Grace à la préservation de cette harmonie sociale​​ , le Burkina Faso offre​​ à ses visiteurs de voir​​ sur son territoire, une diversité de manifestations​​ culturelles​​ ​​ reparties de façon équilibrée sur​​ toute​​ l’étendue de son territoire.C'est ainsi que, certaines valeurs et pratiques culturelles traditionnelles sont largement partagées par la plupart des communautés ce sont: la parenté à plaisanterie, les mécanismes de médiation et de gestion des crises, la tradition des masques, les manifestations culturelles traditionnelles, l’artisanat, etc. Ces richesses culturelles se retrouvent dans les domaines comme l'architecture, la musique, les religions, la danse ou les folklores locaux, les arts plastiques, l’artisanat d’art, etc.​​ 

​​ Du fait de la​​ diversité culturelle​​ qui le caractérise , le Burkina Faso offre également à ses visiteurs de voir,​​ un​​ habitat​​ original et varié, des sites naturels​​ bien préservés, des sites​​  archéologiques​​ typiques , une flore et une​​ faune​​ très variés.

Ainsi, à​​ côté de la chasse qui constitue une activité touristique importante de décembre à mai, et pour laquelle​​ de nombreuses mesures​​ de préservation​​ ont été prises​​ afin de minimiser​​ les impacts de l’exploitation​​ abusive​​ des ressources pour le bénéfice des communautés villageoises et de leur environnement,​​ 

Le Burkina Faso offre à ses visiteurs une belle brochette d'attraits touristiques. Pour mieux se positionner avec ses atouts touristiques, le pays est divisé en quatre zones principales : la zone de l'Est, la zone du Centre, la zone du Nord et celle de l'Ouest.

L'Est est la zone de prédilection du tourisme cynégétique, le Safari vision, le Safari-photo, la villégiature etc. La zone de l'Est est aussi celle des aires de conservation de la faune. On y trouve le parc national "W", les réserves de faune de Sindou, d'Arly, de Pama. Dans cette zone, le relief est pittoresque, la flore très dense et riche tout comme la faune. Ainsi, on y trouve des antilopes géantes, des lions, des éléphants, des cobas, des hyènes, des variétés de singes, des phacochères.

Il faut ajouter à tout cela la cerise que constitue le barrage de la Kompienga sur le gâteau de la richesse de la faune et de la flore. Cela offre une autre opportunité dans la partie chasse avec les canards armés, les pintades, les pigeons, les bécassins, les francolins. Au contraire de l'expression à l'Est rien de nouveau, on peut affirmer qu'à l'Est-Burkina il y a toujours du nouveau.

La zone du centre a pour chef-lieu Ouagadougou et se prête aisément au tourisme d'affaires. La capitale du pays des hommes intègres abrite pratiquement tous les jours une grande rencontre régionale ou sous-régionale, séminaires, colloques ou ateliers. Elle s'est taillée le surnom de "capitale des grandes rencontres " par l'hospitalité de ses habitants, la chaleur d'accueil qu'ils dégagent, la disponibilité à toujours rendre service, la sécurité qui règne. En plus du tourisme d'affaires, le centre offre aussi dans sa partie sud, une faune abondante avec le ranch de Nazinga, le parc Tambi Kaboré. Mais aussi la possibilité de découvrir l'architecture traditionnelle du groupe ethnique Gourounsi, surtout la dextérité artistique des femmes à décorer les habitations.

La zone de l'Ouest est surtout celle du tourisme culturel, la véllégiature-tradition. On y découvre les sites merveilleux du pays dans le sens des chutes et cascades, les plans d ‘eau. Cette zone se signale aussi par sa richesse en histoire et traditions ancestrales.

De la zone du Nord, on retiendra qu'elle est aussi celle de la découverte des populations nomades avec leur culture et leur mode de vie. Le Sahel burkinabè offre l'aventure et la découverte de la mosaïque de culture des populations nomades. Le visiteur peut voir à loisir l'immensité du sable du désert et aussi les sites historiques et archéologiques. Les hommes bleus du désert ou Touaregs, les Peulhs, les Bella et les Sounghaïs, ces populations du Nord du Burkina, les belles dunes de sable méritent bien de faire le détour.

La saison touristique au Burkina se situe durant les mois de juillet et août. Mais de plus en plus l'on glisse vers novembre à février pour la clémence climatique de ces mois et aussi en raison de l'ouverture de la chasse du 1er décembre au 31 mai.

Concernant le tourisme cynégétique, une des particularités Burkinabé réside dans les concessions de zones de chasse aménagées par des privés. On dénombre une douzaine de concessions de zones de chasse. Il y a Pagoutandougou/Arly Safari à l'Est du pays où la forme d'exploitation est la grande et la petite chasse et aussi la vision. A Pama Sud, le Faso Safari offre la grande chasse, la petite, la vision et la pêche. Le Neerwaya Safari de l'Ougarou dans la même situation offre les mêmes services. Ainsi que Burkina safari à Koukonbri. A la Sissili dans le Centre, le "Safari de la Sissili" permet de chasser et de voir la beauté du paysage. Le Ranch de Singou , à Pama dans le Gourma, le campement de la Mou à Bobo-Dioulasso dans l'Ouest du Burkina, Kondio à la Tapoa, Gnissan Safari dans l'Ouest à Boromo, Sa-Souran au​​ Sud-Ouest, Tapoa Djerma safari constituent des zones de chasse tenues par des concessionnaires avisés.

Le Burkina Faso abrite l'une des faunes les plus abondantes et les plus variées dans la sous-région Ouest africaine. L'objectif du département en charge du tourisme et de l'hôtellerie au Burkina Faso

 

Localisation des principaux sites touristiques du Burkina par régions et par provinces :
Région du Centre (Chef lieu Ouagadougou) :

  • Le monument du 02 octobre

  • Le monument de la mère et de l’enfant

  • Le monument de YENNEGA

  • Le monument des cinéastes africains

  • Le monument des sportifs

  • La place Naaba Koom

  • Le monument des Nations Unies

  • Le square Yennega et le monument de la princesse Yennega

  • Le monument de la bataille du rail

  • Le Samandé du Moog-Naaba

  • L’Emblème du Faso

  • La verseuse d’eau

  • Le flambeau de Révolution

  • La ronde de l’esprit

  • Le Baobab du savoir

  • Le parc Bangr Wéogo

  • Komber Pademba (baobab sous lequel naquit le nom de ville Wawaodgo)

  • Le Centre National d’artisanat d’Art

  • Le Village Artisanal

  • La Cathédrale de l’Immaculée Conception

  • La grande Mosquée de Ouagadougou

  • Le Palais Royal de Ouagadougou

  • La Mosquée du vendredi dans l’enceinte de la gare de Ouaga

  • Le Musée de la Musique

  • Le Musée National

  • La Mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé

  • La colline notre Dame de Yagma

Région du Plateau Central (Chef lieu Ziniaré) :

  • Province de l’Oubritenga ( Ziniaré) :​​ Eglise Saint Paul de Guiloungou

  • Parc animalier de Ziniaré

  • Sculpture sur granite de Laongo

  • Mausolée de Naaba Oubri

  • Musée de Manéga

  • Effigies des Moogho-Naaba défunts à Loumbila

  • Pierres taillées Soulgo

  • Rochers de Piighin

  • Forêt classée de Biisgha

  • Le barrage de Ziga

  • Le centre de formation et d’expérimentation aux techniques des arts du feu à Ziniaré Province du Kourwéogo (Boussé) : Mare aux crocodiles sacrés de Boussé

  • Mare aux crocodiles de Kui

  • Mare aux crocodiles de Sao

  • Les sculptures à Laye

  • Les Teintureries de Boussé

Région du Centre-Ouest (Chef lieu Koudougou) :

  • Province du Sanguié (Réo) :​​ Mont Sanguié

  • Collines sacrées de Didir Province du Boulkiemdé (Koudougou) : Mare aux crocodiles sacrés de Sabou.

  • Nayiri de Kokologho Province du Ziro (Sapouy) : Campement Safari de la Sissili.

  • Mare aux crocodiles sacrés de Cassou Province de la Sissili (Léo) : Restes de fortification de Sati

  • Vieille mosquée de Léo

  • La roche lumineuse de Boala

  • Les grottes de Manon et de Naboum

  • La case du refuge de Diarra (Silly)

  • La pierre du Chasseur

  • La mare aux crocodiles de Léo

Région du Centre Sud (Chef lieu Manga) :
Province du Zoundwéogo (Manga) :​​ Tombe de la mère de Naba Bilgo

  • Bracelets et autres objets de Naba

  • Site de tissage des enfants de Naba Bilgo Province du Nahouri (Pô) : Habitats traditionnels de Tiébélé, Kampala,

  • Tansasso, Tiakané

  • Pic du Nahouri à Songo

  • Palais Royal du Chef de Tiakané ayant servi de refuge à Binger

  • Rivière de koumbili

  • Parc de Nazinga

  • Parc Kaboré Tambi

  • Village de Zakatanga

  • École de Boulzourou Province du Bazèga (Kombissiri) : Mosquée de Nam Ymi

  • Village de Lilbouré

Région du Centre Est (Chef lieu Tenkodogo) :

  • Province du Boulgou (Tenkodogo) :​​ Mausolée de Naba Zoungrana

  • Mont Boulgou - Colline de Katanga

  • Mare aux hippopotames de Zengho

  • Baobab de Seela

  • Barrage de Bagré Province du Koulpelgo (Wargaye) : Fétiche de Boudangou

  • Trois pierres de Menné

  • Crocodiles sacrés de Ouargaye

  • Mare aux crocodiles sacrés de Salambaoré

  • Lieu de culte de Yondé

  • Colline sacrée de Dourtenga

  • Tombes des chefs de Dourtenga

  • Kinzim Province du Ganzourgou (Zorgho) : Tombe de Naba Trikoum

  • Bouli intarissable de Tanmissi

  • Case sacrée de Dourou de Tooliagui

  • Forêt de Ziitenga

  • Collines Wayen

  • Case sacrée de Tiibin

  • Case sacrée de Guiloughin

  • Crocodiles sacrés de Tanghin

  • Teinturiers de Zorgho

  • Rivière de Soura

  • Colline de zong Piinghin

Région du Centre Nord (Kaya) :

  • Province du Namentenga (Boulsa) :​​ Monuments funéraires des chefs de Boulsa

  • Sites aurifères de Boroum

  • Collines sacrées de Tanyilé, Bomboarga, Koomtanga

  • Reliques de la lignée de Namendé

  • Tombe de Namendé à Bonam

  • Lac de Tougouri

  • Lac de Yalgo

  • Fétiche de Zambanga

  • Colline de Tib Youbila Province du Bam (Kongoussi) : Lac Bam

  • Colline de la Vierge Marie

  • Teinturiers et tisserands de Tikaré et de Zana

  • Forgérons de Kongoussi

  • Architecture Kurumba de Bourzanga Province du Samentenga (kaya) : Musée de Kaya

  • Marché de cuire et peaux

  • Centre Moriza

  • Lac Dem

Région de la Boucle du Mouhoun (Chef lieu Dédougou) :

  • Province de la Kossi ( Nouna) :​​ Marigot Sacré de Koa

  • Lieu de culte Chrétien de Kénékuy

  • Escarpement avec écriture arabe de Djibasso

  • Village perché de Gani

  • Mosquée de Barani

  • Cimetière des militaires français à Koury Province du Sourou (Tougan) : Toma Ile

  • Lac Dankou

  • Marché de Nioro (danse extraordinaire des chevaux)

  • Chaîne mystique route de Gassan

  • Puits pérenne de Kawara

  • Grotte de Dio

  • Mosquée de Lanfiéra

  • Hauts fourneaux de Tougaré

  • Mares aux crocodiles sacrés de Dounkou

  • Pierre de Gninkoré

  • Parc animalier du Sahel à Sané Province du Nayala : Croisement des 3 bras du fleuve Mouhoun (Léry)

  • Campement Express Safari du Sourou

  • Grottes de Djin Province du Mouhoun (Dédougou) : Lognou (ou tête du village Dédougou )

  • Dognou ( puits Dédougou)

  • Les Bosquets ou Touffes sacrés (08) (Dédougou)

  • Site archéologique de Kari

  • Village de Céramique de Tchériba

  • Champs de greniers de Labien, Sao et Tikan

  • Vieille mosquée de Douroula

  • Vieille mosquée de Kérébé

  • La pierre de Génuflexion (située à la frontière des villages de Douroula et Kérébé)

  • Les traces de l’ancien Camp militaire (Dédougou) Province des Balés (Boromo) : Ancienne mosquée de Ouahabou

  • Forêts classées des Balés

  • Campement de Boromo Provinces des Banwa (Solenzo) : Mare aux crocodiles sacrés à Orowé

  • Mare aux crocodiles sacrés de Srivi

  • Mare aux crocodiles sacrés de Balavé

  • Mare de Sirayirikoro

  • Chute d’eau de Sogodjiankoli

  • Chute d’eau de Driko

  • Hauts fourreaux de Solenzo

  • Bosquet à la chaîne mystique

  • Sources d’eau du Lolonou

  • Sources du Bialé

  • Grottes de Sami

  • Grottes de Senlenkoro

  • Ruines du village Priwé

  • Musée des masques de Ouna

Région de l’Ouest les hauts Bassins (chef lieu Bobo Dioulasso) :

  • Province du Houet (Bobo Dioulasso)​​  : Village perché de Koro

  • Village artisanal de Pala

  • Village architectural de Koumi

  • Vieux quartier Dioulassoba

  • Mosquée de Dioulassoba

  • Réserve de la Biosphère de Bala

  • La guinguette

  • Le Dafra (source d’eau)

  • Forêt classée de Kou

  • Mausolée de Guimbi Ouattara (Bobo-Dioulasso)

  • Mausolée de Tiéfo Amoro (Bobo)

  • Place Tiéfo Amoro (Bobo)

  • Falaise et gravures rupestres de Borodougou

  • Musée de Bobo Dioulasso

  • Gare de Bobo Province du Kénédougou (Orodara) : Marigot sacré de Kourion

  • Ancienne mosquée de Téoulé

  • Mont Djolé

  • Tombe de la sœur de Tiéba

  • Arbre célèbre de Mahon

  • Palais royal de Kourouma

  • Palais des chefs traditionnels de Samoroghouan

  • Lac de tin

  • Baobab mystique de Samoghoyiri

  • Sources d’eau de Dissanga

Région des Cascades (chef lieu Banfora) :

  • Province de la Comoé (Banfora) :​​ Dômes de Fabedougou

  • Mare aux hippopotames de Konadougou

  • Cascades de Karfiguéla

  • Réserves de Dida

  • Réserve de la Koflandé

  • Lac de Tingrela

  • Champ de canne à sucre de Bérégadougou

  • Falaises de Banfora

  • Escavation de Tiakouna Province de la Léraba (Sindou) : Pics de Sindou

  • Ancienne cascade de Tourny

  • Village de Gnasogoni

  • Village de Néguéni

Région du Sud-Ouest (chef lieu Gaoua) :

  • Province du Poni (Gaoua) : Musée des civilisations du Sud Ouest

  • Ruines d’habitation en pierres de Loropéni, Lokosso, Kampti

  • Grottes ou Kapou de Kampti

  • Ancienne église de Kampti

  • Restes de l’ancien camp militaire de Kampti

  • Anciens puits d’orpaillage de Kampti

  • Grotte de Gomblora

  • Tilpo rivière sacrée

  • Colline sacrée Gongombré

  • Sanctuaire des Rois Gan Province du Noumbiel (Batié) : Maison du Djoro

  • Tombe du soldat inconnu Province de la Bougouriba (Diébougou) : Tranchée de Guerre

  • Mare aux crocodiles sacrés à Diébougou

  • Grotte de Diébougou Province du Ioba (Dano) : Mare aux crocodiles sacrés de Binvar Dissin

 

Région du Nord (Chef lieu Ouahigouya) :

  • Province du Passoré (Yako) : colline Sacré de Yakin

  • Site d’Orpaillage de Bouda

  • Kalpè de Pilimpikou

  • Colline de Tanghin

  • Grottes de pépin

  • Grottes de Kirsi

  • Gravures rupestres de Kirsi

  • Mare aux crocodiles de Bokin

  • Pièges à hyènes et lions

  • Cimetière des chefs à Kabo

  • Forêt classée de Ninsia

  • Colline de Tibin (Tibtenga)

  • Colline sacrée de Passoré

  • Vadgo ou grottes de Koumi

  • Clairière à nénuphars

  • Salou roogo Province du Zondoma (Gourcy) : Mausolée de Naaba Yadéga

  • Hauts fourneaux de Kindbo

  • Hauts fourneaux de Saye

  • Mare aux crocodiles de Guelba

  • Mare aux crocodiles de Regueba

  • Pierre de Bouloulou Province du Loroum ( Titao) : Mosquée de Todyam

  • Mare aux crocodiles de Toulfé

  • Bois sacré de Toulfé

  • Collines sacrées de Titao

  • Colline de Tibon

  • Mare aux crocodiles de Segué Follogo Province du Yatenga (Ouahigouya) : Place Naaba Kango

  • Palais royal du Yatenga

  • Tamarinier de l’Entente

  • Grotte de Kononga

  • Tombes des rois du Yatenga

  • Mosquée de Ramatoulaye

  • Rond point Naaba Tigré

  • Maison Rouge ou Maison du Colon

  • Source sacrée de Koumbri

  • Village de la culture

  • Couleuvres sacrées de Sissamba

  • Boa sacrés de Séguénega

  • Cours normal Antoine Roch

  • Lycée Yadéga

  • Ecole Régionale

Région du Sahel (Chef lieu Dori) :

  • Province du Séno (Dori) :​​ Oasis de Djomga

  • Tombe de Bamoye

  • Rochers de génuflexion de Bamoye

  • Mosquées de Bani

  • Site d’orpaillage d’Essakane

  • Termitière de Falagountou Province du Soum (Djibo) : Gravures rupestres de Pobé Mengao

  • Roches cloches de Pobé Mengao

  • Statuette de la fécondité (Mamio)

  • Musée archéologique de Pobé Mengao

  • Gravures rupestres d’Arbinda

  • Mare aux crocodiles de Dalla

  • Roches cloches de Cissé

  • Mare aux crocodiles de Pobé Mengao

  • Statuette de Taga

  • Pierre de Djemdolé

  • Mare de Gaïk-Goarka

  • Grotte de Cissé

  • Traces des hauts fourneaux à Djemdolé

  • Marché de bétail de Djibo Province de l’Oudalan ( Gorom Gorom) : Dunes de sable d’Oursi

  • Mare ornithologique d’Oursi

  • Nécropoles de Gandéfabou

  • Campement touristique de Gorom Gorom

  • Colline de Tondikara

  • Centre artisanal féminin de Gorom

  • Sanctuaire ornithologique du Béli

  • Les marchés traditionnels de Tin akof ; Gorom Gorom ; Markoye Province du Yagha (Sébba) : Lac Higa

  • Chaîne de montagne de Sebba

  • Région de l’Est (Chef lieu Fada N’Gourma) :

  • Province de la Gnagna (Bogandé) : Pierre miraculeuse de Mopienga

  • Colline de Samou

  • Bloc de caillou de Dipienga

  • Colline miraculeuse de Kolinkomé - Boulourou

  • Vieux pont de la Gnagna

  • Colline de Hiiga Province du Gourma : Baobab portant les empreintes des sabots du cheval de Yendabri

  • Tombe des rois du Gulmu

  • Colline sacrée de Nalambou

  • Marché de bétail de Fada

  • Centre des handicapés de Fada

  • Marché de Nagré

  • Colline de Lopoutangou

  • Buisson de Diapangou

  • Collines sacrées de Tandjama Province de la Kompienga (Pama) : Barrage hydroélectrique de la Kompienga

  • Grotte de Pama

  • Tombeaux des chefs gourmantché de la localité de Pama

  • Campements de pêche de la Kompienga et de Kompienbiga

  • Rocher portant les traces des pieds de Diaba Lompo

  • Puits mystérieux de Pama

  • Collines de fétiches de Belidjoaga

  • Colline de Pama (Podjienga)

  • Colline de Madjoari - Colline de Diabiga

  • Les concessions de chasse Province de la Komandjari (Gayéri) : Anciennes habitations à Hantoukoura

  • Colline de Bassiri

  • Fleuve Sirba

  • Marché de Tankoualou Province de la Tapoa (Diapaga) : Parc national du W

  • Parc national d’Arly

  • Mare aux hippopotames de Pembado

  • Chutes de Koudou

  • Centre des handicapés de Nahadaga

  • Tisserands de Botou

  • Village de Namounou

  • Greniers des Tankamba à Yobri

  • Lac de la Tapoa

  • Sculptures de Tansarga

  • Colline de Kantchari

  • Marchés traditionnels de Kantchari, Diapaga, Nadiabouli, Logobou

  • Campements de chasse

  • Falaises de Gobnangou

 

Comments are closed.