Coopération: l’Allemagne, ambassadeur du Burkina Faso auprès des institutions de financement du développement

26 février 2019

(Berlin, 21 février 2019). Le président du Faso a eu ce matin une séance de travail avec le ministre allemand de la Coopération économique et du développement, Dr Gerd Müller.

Il a été abordé au cours de cet entretien, l’appui de l’Allemagne dans plusieurs projets de coopération et de développement, et le président du Faso a exprimé sa satisfaction pour son exemplarité. Cet appui, selon Roch Marc Christian Kaboré, doit se renforcer, et intégrer la donne sécuritaire, avec la lutte contre le terrorisme. Le Burkina Faso est un verrou qui protège les pays à littoral maritime, et la stabilité du Burkina Faso est un impératif. Il reste convaincu que son pays, viendra à bout du phénomène, malgré le temps que cela prendra.
En matière de coopération, Roch Marc Christian Kaboré a souhaité un accroissement de l’appui de l’Allemagne, dans les secteurs de la transformation sur place au Burkina Faso du coton, l’appui aux activités entrant dans le cadre de l’autonomisation des jeunes et des femmes, et le redimensionnement du poids de la coopération technique dans les projets.
Gerd Müller, qui a déjà séjourné au Burkina Faso, s’est dit imprégné de la problématique du coton. Il estime que les pays africains ne doivent pas être seulement des producteurs et des fournisseurs de matières premières bon marché pour l’Europe, mais doivent être insérés dans une juste mesure, dans le commerce mondial.
Gerd Müller a exprimé toute la considération dont jouit le Burkina Faso en matière de réformes, de gouvernance, de lutte contre la corruption. “Votre pays est un modèle qui doit être soutenu », dira le ministre allemand. Dans le cadre du Compact with Africa, auquel le Burkina Faso vient d’être admis en octobre 2018, des perspectives se dessinent pour le pays des Hommes intègres. D’ailleurs, souligne le ministre allemand de la coopération, il pèsera de tout son poids auprès de la Banque mondiale et des institutions financières internationales, pour que le Burkina Faso reçoive les appuis nécessaires à la mise en oeuvre de ses politiques et programmes.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

Last modified: 26 février 2019

Comments are closed.