Coopération Germano-Burkinabè : Le Ministre Délégué à la Défense Allemand chez le Président du Faso

20 septembre 2017

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience le mercredi 16 août 2017, le Ministre délégué à la Défense (Secrétaire parlementaire) de la République fédérale d’Allemagne, le Docteur Ralf BRAUKSIEPE. Introduit auprès du chef de l’Etat par le Ministre de la Défense et des Anciens combattants du Burkina, Monsieur Jean-Claude BOUDA, le Docteur BRAUKSIEPE a dit avoir présenté les condoléances de son gouvernement et du peuple allemand au Président du Faso suite à l’attaque terroriste du 13 août 2017. 

A l’issue de l’entretien avec le chef de l’Etat, le ministre allemand s’est exprimé en ces termes : « Nous partageons la douleur des victimes de cet attentat terroriste. Nous condamnons cet attentat d’autant plus maintenant que nous sommes engagés dans la coopération et nous pensons que c’est maintenant que nous devons faire face ensemble à ce défi du terrorisme ». 
Le Docteur Ralf BRAUKSIEPE a aussi réaffirmé le soutien de son gouvernement à l’organisation sous régional de lutte contre le terrorisme, le G5 Sahel : « Nous soutenons fortement au niveau politique cette coopération conjointe au niveau du G5 Sahel. Puisque le terrorisme ne respecte pas les frontières, la lutte contre le fléau doit, elle aussi être transfrontalière. C’est très important ».
Le Ministre BRAUKSIEPE a par ailleurs évoqué l’excellente qualité des relations entre les deux pays et précisé les domaines de coopération : « L’Allemagne fournit un soutien au programme de gestion des frontières au niveau du Burkina Faso et nous mettons un accent prioritaire sur le Nord de votre pays pour protéger et surveiller les frontières face aux défis qui existent. Et puis dans le cadre de l’Union européenne, l’Allemagne est engagée au Mali, mais dans le seul cadre de la formation des forces maliennes. Nous avons décidé de l’élargir et de le proposer également aux forces de sécurité burkinabè. Nous sommes heureux de constater que le Burkina Faso a accepté cette proposition ». 
Restant dans le domaine de la coopération bilatérale, Monsieur BRAUKSIEPE a précisé que deux autres initiatives sont également développées par la République fédérale d’Allemagne: La première, dénommée l’alliance pour le Sahel, est une initiative franco-allemande avec le soutien de l’Union européenne et celui financier de partenaires telle que la Banque mondiale. Elle vise à fournir un appui au Burkina Faso, mais aussi à ses partenaires. La seconde a été adoptée lors du Sommet du G20 tenu à Hambourg en Allemagne, en juillet dernier. Au cours de ce sommet, le soutien des pays du G20 a été total à cette initiative allemande qui « vise à encourager l’investissement privé, y compris dans les infrastructures ». 
Pour le Docteur Ralf BRAUKSIEPE, afin de garantir une stabilité et soutenir la lutte contre le terrorisme dans la région, il faut « coordonner toutes ces initiatives pour assurer leur efficacité ». 
Le séjour du ministre allemand au Burkina intervient quelques mois après la visite officielle effectuée en Allemagne du 20 au 22 mars 2017 par le Président du Faso. Le chef de l’Etat s’était entretenu avec de nombreuses personnalités allemandes dont la Chancelière Angela MERKEL.

Source: La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Last modified: 28 septembre 2017

Comments are closed.